PARAMÉTRAGE MISTRAL

Afin d’améliorer la gestion des circulations, Réseau Ferré de France met en œuvre un vaste projet de commande centralisée du réseau (CCR) à l’échelon national. 

Ce projet consiste à rassembler la commande des 1500 principaux postes d’aiguillage et la régulation des circulations, de 21 centres régionaux en 17 centres régionaux.

La commande centralisée répond à deux enjeux majeurs : améliorer la remontée et le partage des informations provenant du terrain entre les différents intervenants (agents de circulations, régulateurs) et prendre des décisions plus rapidement et efficacement en cas de dérangement.

MISTRAL a été mis en service pour la première fois à Marseille St Charles, en 2001, pour la commande et le contrôle des installations de la gare de la LGV Méditerranée. Depuis 2005, le déploiement de ce système est généralisé dans le cadre des opérations de régénération et de construction de postes d’aiguillages.

CONTEXTE DE LA PRESTATION

MISTRAL est un système générique paramétrable en fonction du site sur lequel il est implanté. Ce paramétrage est réalisé par ATOS Origin. La SNCF fournit des documents d’entrée (Plans et Pièces technique regroupant toutes les informations de signalisation : l’emplacement et la fonction des éléments présents sur le terrain tels que les signaux, les aiguilles, les passages à niveaux,…) qui permettront de réaliser ce paramétrage.

Ce paramétrage fourni par ATOS sera vérifié par la SNCF pour s’assurer qu’ils comportent bien l’ensemble des informations nécessaires au bon fonctionnement de MISTRAL et qu’aucune donnée n’a été oubliée ou saisie de manière erronée.

Une des missions confiées à l’équipe Study est l’application de MISTRAL sur le projet PCD SEA sur la partie automatisme.
 
Dans un premier temps, Study sera amené à appuyer la démarche d'optimisation des essais d'automatismes (vérifications approfondies) par une analyse des interactions paramétrage sur la base des documents constructeurs, d'exemples de paramétrages existants et des interactions déjà connues.
 
L'objectif est d'obtenir la cartographie du paramétrage pour s'assurer d'une couverture exhaustive en vérifications et essais.

Les équipes d’Ikos et Study de par leur complémentarité sont amenées à intervenir à différentes phases des projets (voir image ci-contre).

TYPE DE PRESTATION ET METHODOLOGIE

Afin de répondre aux objectifs cités en amont la SNCF a décidé de mistraliser les 19 postes du PCD SEA. Le projet SEA est le premier projet réalisé en partenariat avec les entreprise privées c’est un projet hautement stratégique par le grand nombre d’entreprises intervenantes et l’importance des investissements engagés.
 
La vérification du paramétrage Mistral s’effectue de la façon  illustrée par l'image ci-contre.

Dans le cadre du  projet SEA, Study est notamment responsable des taches suivantes :
Organisation Planification

  • Participation à la planification de l’étude (charge, début, fin, risques, optimisation).
  • Evaluation de l’avancement de l’étude (travail effectué et heures consommées).
  • Organisation des réunions d’étoilage d’avancement et de cohérence.
  • Rendre compte au Pilote et alerter en cas d’aléa (délai, coût, technique).
  • Anticipation (livraison des documents d’entrée, livraison des documents de sortie, notamment les documents pour pré-étude d’exécution, logistique, etc.).
  • Evaluation de l’impact de l’évolution et modifications des documents d’entrée de l’étude du PT PCD et MI.
  • Evaluation de l’impact des modifications survenues au cours de l’étude, sur les prestations des autres entités.

Autocontrôle

  • Veiller au respect des délais et des coûts de l’étude.
  • Appliquer le Référentiel IG.SF (sécurité, technique et qualité).
  • Participer au REX.

Etudes de signalisation
Réalisation de l’étude des Pièces  Techniques MISTRAL.

  • Traçabilité  et gestion de la correspondance (enregistrement, archivage).
  • Mise à jour des référentiels techniques.
  • Réaliser une analyse critique des programmes des automatismes servant à l’étude.
  • Répondre aux fiches d’analyse en lien avec les autres organismes d’études / essais et l’industriel en charge du paramétrage.

Contrôle de gestion

  • Saisie du relevé mensuel d’activités et analyser les éventuelles dérives.

RESULTATS ET LIVRABLES

Après l’analyse du programme des automatismes (schéma des localisateurs, schéma des transmissions des annonces et  identification vers systèmes encadrants) et  des plans techniques des 19 postes commandés par le PCD les problématiques suivantes ont par exemple été relevées :

  • Le Suivi des DBC (Système de Détection des Boites Chaudes) ne fonctionne pas sur la totalité de la ligne : la présence  des repaires F entre les localisateurs qui envoient les indexes des circulations à la centrale DBC et les points de mesures rend l’identification des trains alarmés aléatoires.  
  • Le chargement à l’approche tel qu’il a été  défini  dans le programme des automatismes ne fonctionne pas aux raccordements de la  ligne SEA avec le RFN (Réseau Ferré National)    aux niveaux  des postes d’Angoulême et Poitiers. 

Le client, le Responsable d’affaire, IG Système et le chef de Projet de ce risque critique ont été prévenus. 

Study a été chargé d’analyser ces points de disfonctionnements et de faire une proposition pour débloquer la situation.

RETOUR AUX PROJETS